Les oiseaux migrateurs


Elles sont censées préserver la nature, mais chaque année les éoliennes tuent 6 a 18 millions d’oiseaux. En Andalousie, en pleine période de migration vers l’Afrique, les scientifiques ont mis au point un système de régulation de la vitesse des éoliennes pour sauver les volatiles qui passent le Détroit de Gibraltar.